L’île San Juan de Gaztelugatxe, la perle méconnue du Pays Basque

San Juan de Gaztelugatxe

Chaque année, le territoire de Vizcaya séduit de nombreux touristes notamment grâce à Bilbao et son mastodonte, le Guggenheim. Pourtant au-delà de ces lieux se trouvent une petite perle espagnole souvent méconnue : San Juan de Gaztelugatxe. S’arrêter à son nom presque imprononçable serait une erreur, car cette petite île proche de Bilbao pourrait vous émerveiller.

Qu’est-ce que San Juan de Gaztelugatxe ?

San Juan de Gaztelugatxe signifie « château-rocher » en basque. Il s’agit d’un îlot spectaculaire du Golfe de Gascogne qui se distingue par sa chapelle dédiée à Saint Jean-Baptiste, perchée au sommet.

Situé entre Bakio et Bermeo, l’ermitage légendaire de San Juan de Gaztelugatxe se hisse sur une petite péninsule rocheuse qui s’avance sur la mer. Cette petite île est reliée à la côte par un pont en pierre et un escalier de 231 marches qui zigzaguent jusqu’à son sommet. Une ascension légèrement physique mais amplement récompensée par les merveilleuses vues qu’elle offre depuis son sommet.

Les origines de San Juan de Gaztelugatxe sont entourées d’un grand mystère. Elle aurait été un couvent de templiers, et Francis Drake, le célèbre corsaire, aurait conquis le rocher lors de son passage au Pays Basque et aurait jeté dans le vide l’ermite qui y vivait. La légende veut que si l’on touche trois fois la cloche de l’ermitage, on chasse les mauvais esprits et on attire la bonne chance. L’histoire raconte également que Saint Jean lui-même arriva à Gaztelugatxe et laissa la trace de ses pas sur les dalles de pierres. L’îlot est alors devenu une étape importante de pèlerinage.

San Juan de Gaztelugatxe a récemment servi de lieu de tournage pour Game of Thrones, la série événement.

Comment accéder à San Juan de Gaztelugatxe ?

Il existe plusieurs options pour accéder à San Juan de Gaztelugatxe. Tout d’abord par le village de Bakio, où il y a deux taxis, pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes chacun, qui assurent la transition du lundi au vendredi entre octobre et mai. Le chemin menant jusqu’au sommet est quant à lui ouvert à tout moment.

La visite au promontoire et à la chapelle requiert toute une matinée, notamment car il faut aisément 2 à 3 heures pour réaliser le dur parcours de descente. Aussi, puisque les montées sont raides, il est recommandé d’être en bonne forme physique.

 

san-juan-de-gaztelugatxe-2

Que voir et que faire à San Juan de Gaztelugatxe

Si beaucoup de locaux et de touristes se rendent à San Juan de Gaztelugatxe, c’est en grande partie pour sa Chapelle. Pour atteindre ses portes, il faut gravir 231 marches et traverser plusieurs stations d’un Via Crucis. Le site plaît énormément grâce à la vue panoramique offerte par le sommet, qui est aussi fascinante qu’extraordinaire. Il n’est pas rare que l’océan soit agité et que les vagues s’écrasent contre les rochers, offrant une photographie mémorable.

Quant à elle, la Chapelle de San Juan de Gaztelugatxe dégage un air idyllique et romantique. Il s’agit d’un édifice rectangulaire qui fut rénové totalement en 1886 mais qui reste l’une des plus grandes pièces du patrimoine naturel basque.

Si vous souhaitez déjeuner à proximité tout en profitant des vues alentours à couper le souffle, sachez qu’il existe un café-restaurant appelé Eneperi sur la colline.

Les meilleurs périodes pour visiter San Juan de Gaztelugatxe sont le printemps et l’automne, car en été elle devient trop fréquentée par les touristes.

Les célébrations autour de San Juan de Gaztelugatxe

Chaque année, San Juan de Gaztelugatxe accueille de nombreuses célébrations et pèlerinages à savoir :

  • La Saint-Jean (le 24 juin) : connue principalement des habitants de Bereo, il s’agit d’un pèlerinage traditionnel en l’honneur du Saint.
  • Les fêtes de Saint-Ignace de Loyola (le 31 juillet) : pèlerinage traditionnel qui part d’un petit village d’Arrieta.
  • Les fêtes de San Juan Degollado (le 29 août) : pèlerinage traditionnel qui part de Bakio. Aussi, toutes les personnes de la Mairie de Bermeo s’y rendent le même jour pour renouveler leur souveraineté.

Be the first to comment on "L’île San Juan de Gaztelugatxe, la perle méconnue du Pays Basque"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*