Opitrip Story : Suivez les Sharing roots dans leur tour du monde via la consommation collaborative

Opitrip story - sharing roots

Opitrip à décidé de soutenir l’initiative des sharing dans leur tour du monde en utilisant uniquement l’économie collaborative. Cette aventure va les amener à traverser 7 pays à travers de 3 continents, suivez l’aventure de Clémence & Clémence au travers de notre web série Opitrip story en 7 épisodes où elles nous ferons vivres leurs aventure extraordinaire.

 

Qu’est-ce que les Sharing Roots ?

Sharing Roots c’est le défi un peu fou que nous nous sommes lancées – Clémence et Clémence (oui oui !) : réaliser le premier tour du monde uniquement via l’économie collaborative. Un grand nombre de points communs nous unissent (le prénom de toute évidence mais aussi bretonnes, étudiantes en école de commerce ESCP Europe, aventurières idéalistes et passionnées de rencontres humaines).

Notre but est de réaliser un tour du monde de 7 mois à travers 7 pays en n’utilisant que les réseaux de l’économie collaborative pour relier l’Islande à la Russie en passant par Cuba, la Bolivie, le Chili, le Japon et la Mongolie.

L’idée est assez simple : pas de restaurant, on dine chez l’habitant ; pas d’auberges de jeunesse, on séjourne chez des hôtes locaux ; une fois sur place, adieu le taxi, armées de nos pouces en l’air, on attend d’être prises en stop !

 

Comment est né ce projet ?

 

La genèse du projet Sharing Roots remonte à février 2015. À l’époque, nous débarquions tout juste à New York (Clem TP) et à São Paulo (Clem B) pour réaliser un stage d’une durée d’un an. Comme grand nombre d’expatriés, nous nous enivrions des plaisirs que recèlent la découverte d’un nouveau pays : rencontrer de nouvelles personnes, découvrir une nouvelle culture. En un mot, nous avions pris goût au voyage !

 

Et oui, nous faisons partie de ces gens qui ont la « bougeotte », et c’est là un de nos points communs les plus marquants. On veut appendre des autres cultures pour enrichir la notre : s’ouvrir au monde extérieur et le découvrir mais d’une autre manière. Notre année de vie à l’étranger nous a ouvert les yeux : on ne tire plus aucune satisfaction d’une forme de tourisme de surface, ni de revenir les valises pleines de clichés !

 

Par ailleurs, l’une comme l’autre nous nous sentons concernées par la question de la pérennité de notre système, un système qui depuis une dizaine trouve son écho dans le mot crise. La réalité aujourd’hui est, entre autres, celle d’un épuisement des ressources, une captation de la richesse par les entreprises et une distanciation du tissu social.  Nous voyons dans l’économie collaborative une solution alternative et complémentaire au schéma actuel.

 opitripstory - sharing roots

Quelle est votre organisation sur place ?

 

Dans chacun des 7 pays dans lesquels nous voyagerons, nous séjournerons pendant 2 à 3 semaines chez l’habitant en échange de quelques de heures de travail par jour.

Pour vous donner un exemple, nous sommes actuellement dans une ferme en Islande que nous avons contactée via Workaway. Puis notre route nous conduira à Cuba où nous rejoindrons un équipage de navigateurs, rencontrés sur le site Find a Crew. L’objectif est de nous immerger dans la culture locale en profitant des rencontres que nous réalisons.

A la suite de ces missions, nous rejoindrons la capitale de nos 7 pays pour partir interviewer des entrepreneurs de l’économie collaborative pour rendre compte des initiatives dans ce secteur. Nous communiquerons sur les avancées dans le secteur collaboratif via une série de reportages que vous pourrez retrouvez sur notre site internet ou notre page Facebook.

Ah ! On oubliait presque de préciser que lors de ces passages dans les capitales, nous ferons du couchsurfing, du meal-sharing, du car-sharing.

Vous l’aurez compris : c’est ça un tour du monde uniquement via l’économie collaborative ! Répondre aux besoins logistiques et matériels d’un voyageur uniquement via des rencontres humaines sur la base de l’échange, du don, de la solidarité

Be the first to comment on "Opitrip Story : Suivez les Sharing roots dans leur tour du monde via la consommation collaborative"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*