Top 5 des choses gratuites à faire pendant un city break à Rome

city break à rome - fontaine de Trevi

Cela fait plusieurs semaines que les élèves ont repris les cours, l’été paraît déjà loin et on rêve déjà d’évasion. A l’approche de l’automne, rien de tel qu’un city break à Rome pour se ressourcer tout en en prenant plein les yeux. Si vous aimez voyager malin, voici nos 5 choses à faire à Rome gratuitement, car oui, une partie des meilleures choses à voir à Rome sont gratis.

 

S’émerveiller devant le Panthéon

city break rome - Panthéon

Symbole de Rome et incontournable de la ville, le Panthéon est le plus vieux bâtiment romain connu à ce jour et reste merveilleusement conservé. Le bâtiment fut utilisé en tant qu’église après la chute de l’Empire romain, évitant tout abandon de ce lieu mythique. Cet édifice religieux situé à la place de la Rotonde, fascine grâce à son architecture innovante combinant trois formes géométriques. En effet son plan est circulaire, son fronton est triangulaire et sa colonnade extérieure est quant à elle rectangulaire. Le Panthéon peut être visité gratuitement lors d’une location de vacances à Rome.

 

Visiter la basilique Saint-Pierre

city break à rome - basilique Saint-Pierre

Lors d’un city break à Rome, vous pourrez visiter gratuitement l’église la plus célèbre du monde : la basilique Saint-Pierre du Vatican. Depuis des siècles, le siège de la Papauté est un haut lieu de pèlerinage qui peut être apprécié de tous. En entrant dans la chapelle Sixtine, vous découvrirez de nombreuses œuvres d’art peintes sur le dôme, dont « La Création d’Adam », la célèbre œuvre de Michel-Ange. Il est à noter que le dôme et les musées du Vatican sont quant à eux payants. De plus, de nombreuses églises romaines sont libres d’accès et sont de véritables joyaux architecturaux.

 

Faire un vœu à la fontaine de Trevi

city break à rome - fontaine de Trevi

Rares sont ceux qui se rendent à Rome lors d’un city break sans passer par la fontaine la plus connue du monde : la fontaine de Trevi. Construite au cours du XVIIIe siècle, son accès est gratuit, sauf bien entendu si vous souhaitez jeter une pièce par-dessus votre épaule dans l’espoir que votre vœu se réalise. Cette immense fontaine qui séduit pour son eau bleue écarlate est située sur une minuscule place qui n’est accessible que depuis d’étroites ruelles.

 

Faire le tour du Colisée

city break à rome - Colisée

Lors d’un city break à Rome il ne faut surtout pas oublier d’aller visiter les monuments majeurs de cette ville chargée en histoire. Et si vous souhaitez vous rendre au Colisée sans débourser un euro, pas de soucis. En effet, il n’est pas nécessaire de se rendre à l’intérieur pour admirer la splendeur et constater sa taille imposante. Se promener autour de l’édifice est tout aussi impressionnant que d’entrer dans ses entrailles. Il est d’ailleurs possible d’apercevoir l’intérieur du Colisée depuis les arcades ouvertes, le tout sans devoir faire la queue. Notez toutefois que vous pourrez admirer des hommes déguisés en gladiateurs romains. Si vous ne souhaitez pas dépenser un seul euro, évitez de les prendre en photo, même discrètement car ils vous demanderont avec insistance de l’argent, pouvant aller jusqu’à 50€.

 

 

Se perdre dans les ruelles du Campo Marizo

city break rome - Campo Marizo

Un city break à Rome ne se résume pas uniquement à découvrir des monuments célèbres, c’est aussi se perdre dans la ville en elle-même et se laisser imprégner de son charme. Rien de tel pendant votre escapade que d’errer un après-midi dans les rues paisibles du Campo Marzio, caractérisées par ses grands immeubles ocres qui possèdent des volets verts, et d’échapper un instant à la foule de touristes. Au détour de chaque pâté de maisons, vous tomberez sur des merveilles comme un temple romain construit à l’intérieur d’un bâtiment moderne, une superbe gelateria, comprenez un glacier, ou même une place animée, mais non bondée.

 

Comment visiter Rome en 3 jours sans se ruiner ?

Pour faire un city break pas cher à Rome, il est fortement recommandé de se tourner vers les sites d’offres entre particuliers. Il est ainsi possible de se rendre à Rome en covoiturage pour pas cher, de loger dans une location d’appartement en centre-ville qui vous reviendra jusqu’à 40% moins cher que si vous optiez pour un hôtel et réserver des activités directement avec des locaux et non des guides touristiques. Grâce à Opitrip, vous pourrez construire l’intégralité de votre voyage sur un seul site, et façonner votre city break à Rome qui peut revenir à moins de 80€ par personne pour 3 jours.

Enregistrer

Be the first to comment on "Top 5 des choses gratuites à faire pendant un city break à Rome"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*